International
URL courte
9327
S'abonner

Après s’être retrouvée au cœur d’une dispute entre Washington et Ankara, la base aérienne américaine d’Incirlik sera rénovée. Le Pentagone vient de conclure un accord avec des entreprises turques.

Le Pentagone a signé un contrat avec plusieurs sociétés turques pour mener des travaux de rénovation sur la base aérienne d'Incirlik, dans la province d'Adana, en Turquie.

Le montant du contrat s’élève à 95 millions de dollars. Les travaux devraient être achevés avant fin 2024.

«Un contrat d'une valeur de 95 millions de dollars a été signé avec huit entreprises turques à un prix fixe», indique un communiqué publié sur le site du Pentagone.

Menace de fermeture

La base aérienne d'Incirlik, dans la province d'Adana, dans le sud de la Turquie, est utilisée par l'US Air Force pour assurer l'appui aérien des opérations militaires américaines dans la région. Selon les experts, elle abrite une cinquantaine de têtes nucléaires.

Son avenir a été remis en question par les autorités turques depuis l'achat par Ankara de systèmes de défense russes S-400 malgré l'opposition de Washington qui les considère incompatibles avec l'armement de l'Otan.

Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu'Ankara pourrait fermer les bases d’Incirlik et de Kürecik en réponse aux sanctions américaines suite à l’achat par la Turquie des systèmes antiaériens russes S-400.

Lire aussi:

Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Le coronavirus fera-t-il de la Chine le nouveau maître du monde?
Tags:
constructions, construction, Turquie, base aérienne d'Incirlik, Incirlik
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook