International
URL courte
2554
S'abonner

Un passant a été qualifié de héros par les médias brésiliens après avoir protégé un garçon de cinq ans contre un pitbull agressif. Une caméra de surveillance a filmé la scène.

Une vidéo montrant un jeune homme en train de défendre à mains nues un garçon de cinq ans attaqué par un pitbull dans une rue de Rio de Janeiro a été largement partagée par les médias brésiliens.

​Selon les médias, Patrick de Ceu, 20 ans, a remarqué un pitbull au moment où le chien mordait le petit Joao Pedro au cou, le traînant par terre. M.de Ceu, lui-même père d’une fillette de deux ans, est venu en aide au garçon, en essayant de repousser le pitbull. Il a placé le garçon sur le toit d’une voiture garée à proximité, devenant la cible du chien. Plus tard, l’homme s’est lui-même réfugié sur la voiture. Il a tenté ensuite de faire en sorte que le chien les laisse tranquilles en tapant du pied sur sa tête.

L’homme, blessé à une jambe et une main, et l’enfant, blessé au cou, aux jambes et aux bras, ont attendu une demi-heure sur la voiture avant l’arrivée des secours.

Les deux victimes ont eu des blessures nécessitant des points de suture.

«J’ai agi par instinct»

Le jeune homme a expliqué qu’il n’était pas un héros, mais qu’il avait pensé à sa propre fille, Lara, et agi par instinct, précise le journal brésilien Extra.

«Je ne suis pas un héros, loin de là. Quand j'ai vu ce qui se passait, je ne pouvais penser qu'à Lara. J'ai fait pour ce garçon ce que je ferais pour elle. Je ne pensais pas du tout à moi, je voulais juste le mettre en sécurité. J'ai agi par instinct», a déclaré le jeune père.

Le propriétaire du chien n'a pas encore été identifié. Un vétérinaire local a pris l’animal en charge, a précisé Extra.

Lire aussi:

Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Agriculteur en colère: marre des «écolo-bobos donneurs de leçons»
Assassinat de Mohsen Fakhrizadeh: un temps Mossad à Téhéran
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Tags:
Rio de Janeiro, Brésil, attaque, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook