International
URL courte
4224210
S'abonner

L’Iran pourrait aider la Syrie à évacuer les troupes américaines qui se trouvent illégalement dans le pays si Damas le demande, informe le conseiller du guide suprême de l’Iran, Ali Akbar Velayati.

Si Damas le demande, Téhéran est prêt à lui accorder son assistance en matière d’évacuation concernant les forces américaines dont la présence dans le pays est illégale, a déclaré à RT Arabic Ali Akbar Velayati, conseiller du guide suprême de la Révolution islamique Ali Khamenei.

Il a rappelé que les États-Unis volaient le pétrole syrien et que le «voleur international» Donald Trump pillait le peuple syrien.

«Nous espérons que dans l’avenir le plus proche ce contrôle illégal des Américains sur plusieurs régions syriennes prendra fin, que les Syriens répondront et mettront un terme à ce contrôle», a signalé M.Velayati dont les propos ont été retransmis en arabe.
«Nous sommes prêts à accorder notre assistance pour le retrait de Syrie des troupes américaines en réponse à la demande des autorités syriennes et dans la mesure de nos possibilités», a-t-il déclaré.

Évacuation partielle des troupes américaines

Sur fond de l’opération turque dans le nord-est de la Syrie le Président américain avait précédemment évacué une partie des forces américaines de cette région. Les militaires américains restent dans le sud et l’est de la Syrie où, selon les déclarations du Pentagone, ils aident les unités kurdes à protéger les champs pétroliers.

Bachar el-Assad avait déclaré que les États-Unis vendaient à la Turquie le pétrole des sites qu’ils occupaient.

Depuis 2014, les États-Unis et leurs alliés mènent une opération contre le groupe terroristes Daech* en Irak et en Syrie, pays dans lequel ils se trouvent sans l’autorisation des autorités.

Les conseillers militaires iraniens se trouvent en Syrie sur l’invitation de Damas.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Un véhicule fonce dans la foule lors d'un carnaval en Allemagne, plusieurs blessés
Un avion d’Alitalia avec 300 personnes à bord bloqué à l'île Maurice par crainte du coronavirus
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Tags:
Ali Akbar Velayati, États-Unis, Syrie, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook