International
URL courte
134
S'abonner

Un tremblement de terre de magnitude 5,1 a secoué vendredi la région du sud-ouest de l'Iran, avec un épicentre à 45 kilomètres où se trouve la centrale nucléaire de Bouchehr, a indiqué l'institut géologique américain (USGS).

La secousse a été ressentie à 5h23 (1h53 GMT) dans la campagne autour de la ville de Kalameh, relate l'AFP.

Il n'y a pas eu de dégâts constatés dans l'immédiat, a rapporté l'agence de presse ISNA, qui citait un responsable iranien.

«Si on se fonde sur l'évaluation du Croissant-Rouge et des [autorités] régionales, nous n'avons pas encore été mis au courant de dégâts», affirmait le directeur de la cellule de crise de la province, Jahangir Dehghani.

«On pourrait avoir des routes bloquées dans certains endroits en montagne du fait de l'intensité du séisme», a-t-il estimé.

L'agence sismologique iranienne a mesuré de manière préliminaire une magnitude de 4,9.

Lire aussi:

Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Cette simple opération mathématique divise les internautes car deux réponses seraient correctes
Le portrait de Mohammed VI et le drapeau marocain à nouveau brûlés et piétinés en France - images
Tags:
centrale nucléaire, Iran, séisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik