International
URL courte
745
S'abonner

En 2019, un nouveau record de tueries de masse survenues aux États-Unis depuis les années 1970 a été établi, indique Associated Press. 41 de ces évènements ont fait plus de 210 morts, et la plupart se sont déroulés entre personnes qui se connaissaient.

Les États-Unis ont connu une recrudescence de tueries de masse -définies comme faisant au moins quatre morts, dont le meurtrier-, selon les chiffres recueillis en 2019 par Associated Press, Usa Today et l'université Northeastern. Le nombre n’en a jamais été aussi élevé depuis les années 1970, précisent-ils.

Au total, 41 tueries de masse, dont 33 étaient des fusillades, sont survenues en 2019. Plus de 210 personnes y ont été tuées.

Petits meurtres entre amis

La plupart des meurtres impliquaient des personnes qui se connaissaient, résultant de conflits familiaux ou de disputes interpersonnelles, ainsi que de violences liées à la drogue.

D’autres tueries de masse ont eu lieu dans des lieux publics pour des motifs inconnus, comme à El Paso et Odessa (Texas), à Dayton (Ohio), dans une base militaire de Virginie et à Jersey City.

«Cela semble être une époque de fusillades», a déclaré James Densley, criminologue et professeur à la Metropolitan State University du Minnesota, cité par l’agence de presse.

Bien que le nombre de meurtres batte le record établi dans les années 1970 (Associated Press, Usa Today et l'université Northeastern recensant ce type de données depuis 2006), le nombre de victimes est cependant inférieur à celui de 2017, lorsque 224 personnes avaient été tuées, a fait savoir Associated Press.

D’autres chiffres

Cependant, selon les chiffres du site Internet Mass Shooting Tracker cités par Le Monde dans un article du 5 août dernier, le nombre de tueries de masse survenues depuis le début de l’année 2019 jusqu’au mois d’août, est en comparaison bien supérieur (297 fusillades causant la mort de 348 morts).

«Ce qui rend cela encore plus exceptionnel, c’est que les massacres se multiplient, alors que les homicides en général diminuent», a souligné M.Densley. «En pourcentage d’homicides, ces tueries de masse sont également à l'origine de plus de décès.»

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Tags:
record, victimes, morts, États-Unis, fusillade
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik