International
URL courte
4162
S'abonner

Le dirigeant nord-coréen, qui tient un discours de fin d’année annuellement depuis 2013, semble avoir rompu la tradition en 2020. Lors de cette intervention, Kim Jong-un dresse habituellement le bilan de l’année et nomme les tâches pour l’année qui suit.

Alors que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un prononce son discours de Nouvel An chaque année depuis 2013, il semble avoir décidé cette année de s’en passer.

M.Kim prononce ce discours chaque année depuis 2013, une tradition héritée de son grand-père, Kim Il-sung, fondateur de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), rappelle l’AFP.

Au cours de ce moment clé du calendrier politique nord-coréen, il passe en revue le passé et présente ses objectifs. Le texte intégral du discours est publié dans le journal officiel Rodong Sinmun.

«Arme stratégique»

Cette année, il n'y a pas eu de retransmission de ce discours par la télévision officielle nord-coréenne, ni le matin ni même à midi.

À la place, la télévision a diffusé la lecture par le dirigeant nord-coréen d'un long discours lors de la session plénière du comité central du Parti des travailleurs qui s'est tenue pendant quatre jours, constate l'AFP.

Des images ont montré M.Kim qui, s'adressant à de hauts dirigeants du parti, déclarait que Pyongyang ne se considérait plus lié par le moratoire sur les essais nucléaires et de missiles balistiques intercontinentaux et menaçait de faire la démonstration d'une «nouvelle arme stratégique».

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Tags:
Nouvel An, discours, Kim Jong-un, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook