International
URL courte
3635
S'abonner

Un avion de transport militaire Antonov s'est écrasé dans l'ouest du Soudan, relatent les médias. Selon l'armée du pays, parmi les 18 victimes du crash figurent trois juges et huit civils dont quatre enfants.

Un Antonov An-12 s'est écrasé jeudi 2 janvier après avoir décollé de la ville soudanaise d'Al-Genaïna, la capitale de la province du Darfour-Occidental, a annoncé le site d’actualité soudanais Al-Intibaha qui se réfère au général de brigade Amer Mohammed Al-Khasan, représentant des forces armées du pays.

Selon la chaîne de télévision Al-Arabiya, l’avion transportant «des fonctionnaires locaux» est tombé à une distance de cinq kilomètres de l’aéroport d’Al-Genaïna.

18 morts dont quatre enfants

Tous les passagers de l'avion de transport militaire, parmi lesquels se trouveraient trois juges locaux et un employé du Programme alimentaire mondial (PAM), ainsi que les membres d'équipage soudanais ont péri, d'après les médias.

La chaîne de télévision Al-Hadath a d'abord annoncé que le crash avait fait 15 morts. Les autorités soudanaises ont ensuite confirmé la mort de 11 personnes dans le crash d'Al-Genaïna, selon la télévision du pays.

Selon l'armée du pays, la catastrophe a fait 18 morts dont sept membres d'équipage, trois juges et huit civils. Quatre enfants figurent parmi les victimes, note l'agence de presse soudanaise Suna.

 

 

Lire aussi:

Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Macron: «les images de l'agression» du producteur à Paris «sont inacceptables et nous font honte»
Tags:
PAM (Programme alimentaire mondial), An-12, crash d'avion, Soudan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook