International
URL courte
Mort du général iranien Soleimani (94)
5324231
S'abonner

Suite à la mort du général Qassem Soleimani dans une frappe ordonnée par Donald Trump, l’Iran a déployé ses chasseurs F-14 aux frontières, affirme la télévision locale.

L’armée de la République islamique a déployé des avions de chasse F-14 aux frontières du pays sur fond de tensions causées par la mort du général Soleimani dans un raid américain à Bagdad, rapporte la télévision publique iranienne.

Plus tôt dans la journée, le Pentagone a confirmé que les forces américaines en Irak avaient tué Qassem Soleimani, commandant des forces al-Qods du Corps des gardiens de la Révolution islamique, considéré par Washington comme une organisation terroriste.

Selon la partie états-unienne, le général était responsable de la mort de «dizaines d’Américains» et orchestrait des attaques visant les bases de la coalition en Irak. La frappe qui a tué Qassem Soleimani a été décidée par Donald Trump, indique le Pentagone.

De son côté, le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a promis une «vengeance terrible» aux États-Unis. D’après le Président Hassan Rohani, «la grande nation d’Iran et les autres nations libres de la région prendront leur revanche sur l’Amérique».

Dossier:
Mort du général iranien Soleimani (94)

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Tags:
Brigades al-Qods, Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI), frontière, chasseur, Iran, Qassem Soleimani
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook