International
URL courte
18578
S'abonner

Plusieurs centaines de personnes sont venues ce 4 janvier rendre hommage au général iranien Qassem Soleimani dans une tente de deuil à Gaza et ont piétiné et brûlé des drapeaux américains et israéliens, ont fait savoir les médias.

Le Hamas a fait installer à Gaza un lieu de deuil pour ceux qui souhaitent rendre hommage au général iranien Qassem Soleimani, tué le 3 janvier dans une frappe américaine, a fait savoir le Times of Israel. Des centaines de personnes s’y sont rassemblées.

Ismail Redwan, haut responsable du Hamas, a déploré l'élimination du général Soleimani.

«C'est un crime odieux […] La mort du général Qassem Soleimani est une perte pour la Palestine, car il a soutenu la durabilité et la stabilité de la résistance palestinienne», a-t-il indiqué, cité par Euronews.

Selon le site News24, des drapeaux des États-Unis et d'Israël ont été déposés sur le sol, de manière à ce que les visiteurs marchent dessus en entrant. Les emblèmes ont été brûlés par la suite.

Prochaine réunion du Cabinet de sécurité israélien

Le Hamas a exprimé ses «sincères condoléances» aux dirigeants iraniens et s’est félicité que Qassem Soleimani ait «joué un rôle significatif dans la résistance armée palestinienne», a noté Xinhua.

Selon la chaîne iranienne Press TV, Mahmoud al-Zahar, du bureau politique du Hamas, a fait une déclaration au site Internet libanais Al-Ahed:

«Ce que le général Soleimani a donné à la Palestine dépasse l’imagination. Il était un véritable défenseur de Qods, de la mosquée Al-Aqsa, de la Palestine et de la résistance».

Entretemps, le Cabinet de sécurité israélien prévoit de tenir une réunion dimanche 5 janvier en raison des menaces formulées à l’encontre des États-Unis et d’Israël par l'Iran, qui a promis de venger la mort de Qassem Soleimani, a ajouté le Times of Israel.

Lire aussi:

Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Nouveaux détails sur l’incendie volontaire dans le restaurant parisien La Rotonde
Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Tags:
hommage, Qassem Soleimani, Palestine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik