International
URL courte
81019
S'abonner

Un avion d’Air Canada, qui devait assurer un vol entre Montréal et Saguenay, le 3 janvier, a dû faire demi-tour après qu’une roue du train d’atterrissage s’est détachée de l’appareil lors de son envol. Personne n’a été blessé.

L’incident s’est produit le 3 janvier lorsque l’avion Dash 8-300, transportant 49 passagers et trois membres d’équipage, a décollé de l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal. Une des deux roues du train d’atterrissage principal gauche de l’appareil s’est détachée au moment du décollage, rapporte la chaîne de télévision CBC.

La vidéo de ce moment a été filmée et diffusée par un passager sur les réseaux sociaux.

​Les pilotes ont continué de voler pendant un certain temps afin de consommer du carburant pour pouvoir atterrir.

«Nos pilotes sont dûment formés pour faire face à de telles situations et ont réagi conformément à nos procédures d’utilisation normalisées», a expliqué à la chaîne Manon Stuart, porte-parole de Jazz Aviation, la branche d’Air Canada qui assurait ce vol.

La compagnie a précisé qu’aucun des 49 passagers à bord et des trois membres d'équipage n'a été blessé. Les véhicules d’urgence ont tout de même été mobilisés par mesure de précaution.

Un autre avion dépêché sur place

Un autre avion, avec un autre équipage, a été envoyé à Montréal-Trudeau pour amener, comme prévu, les passagers à l’aéroport de Bagotville, à Saguenay.

La compagnie compte maintenant inspecter l’avion et le réparer.

«Notre personnel de maintenance de Montréal va mener une inspection minutieuse de l’avion afin de déterminer la cause du problème et de procéder aux réparations requises», a ajouté Mme Stuart.

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: un violent meutre de deux femmes à Paris
Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
«Ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs»: propos polémiques de Zemmour sur les mineurs isolés - vidéo
Tags:
avion, Montréal, Air Canada, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook