International
URL courte
482
S'abonner

D’immenses panaches de fumée dus aux incendies en Australie ont été emportés par les vents jusqu’en Nouvelle-Zélande, où le ciel a pris des teintes orangées et jaunes ce dimanche 5 janvier, inquiétant les habitants, rapporte la presse locale.

Le ciel d'Auckland, en Nouvelle-Zélande, a pris ce dimanche 5 janvier après-midi des nuances jaune-orangé.

Les internautes ont posté sur les réseaux sociaux des images des nues aux couleurs inhabituelles, apparemment causées par le vent provenant de l’est de l’Australie. En effet, en raison de la chaleur qui y règne depuis des mois, des incendies ravagent le pays-continent.

La police locale a été submergée par les appels concernant la teinte orange du ciel, relate la presse.

Cité par les médias, le prévisionniste en chef de la Veille météorologique a prévenu que cette fumée pourrait réduire les températures de plusieurs degrés. Il a tenu à souligner que, de mémoire de personnes âgées de 80 à 90 ans, ce phénomène survient pour la première fois en Nouvelle-Zélande.

Auckland n’est pas la première ville néo-zélandaise à s’être réveillée sous un ciel paré de jaune et d'orange. Ce fut le cas au début de cette année d'autres agglomérations du pays, dont Queenstown et Cromwell.

Lire aussi:

Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Des robots-animaux filment la chasse à couper le souffle d’un grand requin blanc – vidéo
Un plongeur parvient à filmer de près un gigantesque requin blanc en Floride – vidéo
Tags:
nature, ciel, incendie, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook