International
URL courte
47104153
S'abonner

Le parlement turc ayant adopté le 2 janvier une motion autorisant l’envoi de troupes turques en Libye, le Président Recep Tayyip Erdogan a annoncé le 5 janvier le départ progressif de soldats afin de soutenir le gouvernement légitime libyen.

Les militaires turcs commencent à partir pour la Libye en vue de soutenir et de se cordonner au gouvernement d'union nationale, a déclaré dimanche 5 janvier Recep Tayyip Erdogan.

«Nos militaires partent progressivement pour la Libye. Ils s’y occuperont de la coordination. Notre but: soutenir le gouvernement légitime», a-t-il déclaré à l’antenne de CNN Turk.

Et d'ajouter que le soutien au gouvernement légitime permettrait de prévenir une catastrophe humanitaire.

Sarraj demande l'aide de la Turquie

Plus tôt les médias avaient annoncé que le gouvernement d'union nationale, également connu comme gouvernement el-Sarraj, avait demandé l’aide de la Turquie face à l’avancée de l'Armée nationale libyenne de Khalifa Hafrar sur Tripoli.

Il a été mentionné qu’il s’agirait d'un soutien militaire «aérien, terrestre et maritime» pour dévier l’adversaire.

La Grande Assemblée nationale de Turquie a adopté jeudi 2 janvier une motion autorisant l'envoi de troupes turques en Libye.

Après ce feu vert du parlement turc, l'Union européenne a exprimé vendredi 3 janvier sa «grave inquiétude».

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Les sirènes d'alerte déclenchées en Israël
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Tags:
Turquie, Libye, Recep Tayyip Erdogan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik