International
URL courte
4222
S'abonner

La police belge enquête sur des bidons retrouvés ce 6 janvier sous le ring d’Anvers. Il n’est pas exclu que leur contenu provienne d’un laboratoire clandestin de stupéfiants, annonce l’agence de presse Belga.

Les policiers d’Anvers ont trouvé lundi 6 janvier au matin des bidons d'origine inconnue, abandonnés au Straatsburgdok-Noordkaai, sous le ring anversois.

Une enquête confiée à la police judiciaire fédérale doit déterminer la nature à première vue chimique du contenu de ces récipients, mais il est probable qu’il s’agisse de restes d'un laboratoire clandestin fabriquant de la drogue. La date de l’arrivée de ces bidons sur les lieux reste incertaine.

Les récipients ont été repérés par une personne travaillant à proximité. Les pompiers sont intervenus au côté de la police pour prendre les mesures nécessaires. Finalement, les bidons ont été emportés par la protection civile.

Lire aussi:

Face à la Chine, les «Indiens se méfient» d’un affrontement général
Giuseppe Conte prévoit d’annoncer sa démission ce mardi
L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
Résistance au vaccin, nouveaux variants du virus en France: l’épidémie peut-elle dégénérer?
Tags:
Anvers, Belgique, drogue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook