International
URL courte
Mort du général iranien Soleimani (94)
432893
S'abonner

Lors des funérailles du général Qassem Soleimani dans sa ville natale de Kerman, en Iran, au moins 50 personnes ont perdu la vie et plus de 200 d'autres ont été blessées au cours d’une bousculade, selon la radio-télévision de la République islamique d'Iran (IRIB).

Lors des funérailles du général Qassem Soleimani dans sa ville natale de Kerman, en Iran, au moins 50 personnes ont perdu la vie et au moins 213 autres ont été blessées au cours d’une bousculade, informe l'agence d'information ISNA.

«Malheureusement, à cause de la bousculade et du rassemblement en masse de participants au cortège funéraire à Kerman, plusieurs personnes sont mortes, plusieurs blessés ont été emmenés dans des centres médicaux», a déclaré le chef des urgences locales.

Et d’ajouter qu’une enquête avait été ouverte.

Il a été annoncé plus tard que les obsèques avaient été reportées en raison du drame, selon ISNA.

Meurtre du général Soleimani

Dans la matinée du 7 janvier, les habitants de Kerman ont afflué en masse dans le centre de cette ville iranienne où doit être enterré dans la journée le général Qassem Soleimani. Commandant de la force Al-Qods, unité d'élite des gardiens de la Révolution islamique, il a été tué le 3 janvier près de l'aéroport de Bagdad dans une frappe américaine ordonnée par Donald Trump.

Les autorités iraniennes ont promis que sa mort ne resterait pas impunie.

Dossier:
Mort du général iranien Soleimani (94)

Lire aussi:

Véran annonce l’ouverture de la vaccination aux plus de 55 ans
Sofagate: Charles Michel s’est repassé «150 fois le film» et «ne dort pas bien»
«On n’a pas été écouté»: un réanimateur fait la leçon à Jean Castex
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook