International
URL courte
Nouvelle escalade des tensions entre les États-Unis et l'Iran (janvier 2020) (37)
17254
S'abonner

Les États-Unis pensent avoir «rétabli un certain niveau de dissuasion» vis-à-vis de l'Iran avec l'élimination retentissante du général iranien Qassem Soleimani, a déclaré mercredi le chef du Pentagone Mark Esper.

«Avec les frappes que nous avons menées contre les Brigades du Hezbollah fin décembre et ensuite notre opération contre Soleimani, je pense que nous avons rétabli un certain niveau de dissuasion avec eux», a déclaré à la presse le ministre américain de la Défense. «Mais nous verrons. L'avenir le dira.»

Les États-Unis s'attendent à ce que les milices chiites irakiennes continuent à mener des opérations contre les forces américaines en Irak, «qu'elles soient dirigées directement ou non par l'Iran», a-t-il poursuivi.

Il faudra alors «réagir fermement pour nous assurer que nous maintenons ce niveau de dissuasion à un niveau élevé», a conclu M. Esper.

Le chef d'état-major américain, le général Mark Milley, est apparu plus réservé sur l'effet dissuasif de l'élimination du général Soleimani.

«Je pense qu'il est probablement trop tôt pour le dire», a-t-il déclaré, soulignant que les tirs de missiles iraniens sur des bases abritant des soldats américains en Irak étaient «destinés à tuer».

L'Iran a tiré 16 missiles balistiques depuis trois sites, dont 11 ont touché la base aérienne de Aïn al-Assad (ouest), un celle d'Erbil (nord) et quatre n'ont pas fonctionné, a indiqué le général Milley.

«Je pense qu'ils étaient destinés à causer des dommages structurels, à détruire des véhicules, de l'équipement et des avions, et à tuer», a-t-il déclaré. Le fait qu'il n'y a pas eu de victime «a plus à voir avec les techniques défensives que nos forces ont utilisées qu'avec l'intention» de l'Iran.

Dossier:
Nouvelle escalade des tensions entre les États-Unis et l'Iran (janvier 2020) (37)

Lire aussi:

Comment éviter l’«effondrement» de la France qui vient? Laurent Obertone donne ses 10 lois «pour vaincre» – vidéo
Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
Ankara dit être prêt à envoyer des troupes au Haut-Karabakh si Bakou le demande
Tags:
Mark Esper, Pentagone, dissuasion, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook