International
URL courte
Nouvelle escalade des tensions entre les États-Unis et l'Iran (janvier 2020) (37)
4611100
S'abonner

Le renseignement américain avait intercepté à l’avance des informations sur les frappes contre les bases américaines et en avait prévenu les militaires, selon la chaîne de télévision Fox News.

Washington a appris l’intention iranienne de frapper deux bases américaines avant d’avoir reçu un avertissement de la part des autorités irakiennes, a annoncé la chaîne de télévision Fox News.

«Le renseignement a intercepté des conversations en Irak et en Iran et a averti les forces américaines qu’il fallait attendre une frappe à peu près à 17h30 heure de l’Est (23h30 à Paris)», a indiqué Fox News. Peu avant les frappes, les autorités irakiennes ont également averti les États-Unis après avoir reçu l’information de Téhéran.

L’envergure de l’attaque ignorée

«À l’heure de l’arrivée de l’avertissement irakien, les militaires américains savaient déjà depuis plusieurs heures que l’Iran planifiait une frappe de missiles. Comme nous l’a dit un porte-parole militaire, ils savaient même l’heure approximative de l’attaque. Ils savaient d’où et où frapperaient les missiles, mais ils ignoraient seulement l’envergure exacte de l’attaque», a indiqué la chaîne. 

Frappes iraniennes

Dans la nuit du 7 au 8 janvier, l’Iran a tiré des missiles sur les bases américaines d’al-Assad et d’Erbil, lesquelles abritent des contingents militaires de l’armée américaine. L’attaque a suivi le meurtre du général iranien Qassem Soleimani.

La chaîne de télévision iranienne Press TV a affirmé que 80 personnes avaient été tuées dans cette attaque, tandis que Donald Trump a déclaré qu’aucun Américain n’avait été blessé ou tué.

Dossier:
Nouvelle escalade des tensions entre les États-Unis et l'Iran (janvier 2020) (37)

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Méfiance face aux vaccins anti-Covid: «vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique»
Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Tags:
base militaire, tir de missiles, Irak, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook