International
URL courte
121322
S'abonner

Une explosion lors de la prière dans une mosquée au Pakistan a fait au moins 10 morts et 16 blessés, indique l'AFP se référant à la police et à une source au sein des services médicaux.

Au moins 10 personnes ont été tuées et 16 autres blessées dans un attentat contre une mosquée de la ville pakistanaise de Quetta, dans le sud-ouest du pays, ont annoncé à l'AFP la police et un membre des services médicaux. L'attaque s'est produite lors d'une prière.

Le chef de la police du Baloutchistan, Mohsin Hassan Butt, a précisé que l'attentat avait eu lieu dans une localité proche de Quetta, la principale ville de la province.

Le médecin Mohammad Waseem, de l'hôpital Sandeman de Quetta, a indiqué que 10 corps et 16 blessés avaient été amenés dans cet établissement. Un officier de la police figure parmi les morts, selon M.Butt. Le bilan des morts pourrait s'alourdir, car certains blessés sont dans un état critique, a-t-il ajouté.

Des équipes de secouristes ont été dépêchées sur les lieux, indique la chaîne Geo TV. Selon la chaîne, les faits se sont déroulés dans la soirée dans le quartier de Ghousabad. La police a bouclé le secteur.

​L’agence ANI fait état pour sa part de 10 morts dont un policier et de 13 blessés dans cette explosion à l’intérieur de la mosquée.

Une enquête est en cours pour déterminer la nature de la bombe et savoir si elle a été actionnée à distance avec un détonateur ou s'il s'agit d'un attentat suicide. L'attentat n'avait pas été revendiqué dans l'immédiat.

Le Baloutchistan, la province la plus pauvre du Pakistan, frontalière de l'Iran et de l'Afghanistan, est le théâtre d'insurrections islamistes et séparatistes et de fréquents attentats.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
victimes, explosion, mosquée, Pakistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook