International
URL courte
Crash d’un Boeing ukrainien en Iran (48)
242026
S'abonner

Suite à la reconnaissance par l’Iran d’avoir abattu le 8 janvier le Boeing 737-800 d'Ukraine International Airlines, le Président ukrainien Volodymyr Zelensky a exigé la punition des coupables et le versement de compensations de la part de Téhéran.

Les chefs d’État ukrainien et canadien se sont exprimé après que l’Iran a reconnu avoir abattu de manière accidentelle l’avion d’Ukraine International Airlines, faisant 176 morts.

«Nous attendons de l'Iran (...) que les coupables soient traduits en justice» et «le paiement de compensations», a écrit M.Zelensky sur Facebook.

M.Zelensky a déclaré qu'il s'attend à un aveu de culpabilité complet de la part de l'Iran, à des excuses officielles, à la punition des coupables et au paiement d'une compensation pour l'avion ukrainien abattu.

Le Président ukrainien a déclaré espérer que l'enquête sur la catastrophe aérienne en Iran se déroulera sans retards ni obstacles imposés.

«Nos 45 spécialistes devraient bénéficier d’un accès et d’une coopération complets pour établir la justice», a écrit M.Zelensky sur Facebook samedi.

La compagnie aérienne n'avait aucun doute

Ukraine International Airlines n'a jamais mis en question l'innocence de l'équipage dans le crash du Boeing 737 en Iran, a déclaré le président de la compagnie, Yevhen Dykhne, après l'annonce de l'Iran.

«Nous n'avons pas douté une seconde du fait que notre équipage et notre avion ne pouvaient avoir causé ce terrible accident. Merci à tous ceux qui pensent et analysent et ont partagé [cette opinion] avec nous», a écrit M.Dykhne sur Facebook.

Crash du Boeing ukrainien près de Téhéran

Un Boeing 737-800 de la compagnie Ukraine International Airlines (UIA), reliant Téhéran à Kiev, s’est écrasé le 8 janvier en Iran peu après son décollage de l'aéroport Imam-Khomeini. 167 passagers ainsi que neuf membres d'équipage ont perdu la vie.

Téhéran avait jusqu'alors nié que le Boeing avait été frappé par un missile iranien, comme l'affirmaient le Canada et le Rouayme-Uni.

Dossier:
Crash d’un Boeing ukrainien en Iran (48)

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
Ukraine, Iran, Boeing, Volodymyr Zelensky
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook