International
URL courte
16618
S'abonner

Un homme de nationalité iranienne a été arrêté vendredi 10 janvier à six kilomètres de Mar-a-Lago, une des résidences de Donald Trump. Il était en possession d’une machette, d’une pioche, de deux couteaux et de 22.000 dollars en liquide, relatent des médias locaux.

La police américaine a interpellé un citoyen iranien vendredi 10 janvier sur un pont menant à l’îlot de West Palm Beach, en Floride. Vers 9h30, les agents avaient reçu le signalement d’un homme au comportement suspicieux. Il était armé de couteaux, et les enquêteurs ont ensuite découvert une machette, une pioche et 22.000 dollars en espèces. Il a été arrêté pour port d’armes dissimulées.

Le passeport du suspect, au nom de Masoud Yareioeill Zoleh, indique que celui-ci séjournait légalement aux États-Unis. D’après les informations du journal local Palm Beach Post, l’individu est sans-abri ou n’a pas de lieu de résidence connu. Il possédait cependant un véhicule, garé sur le parking de l’aéroport international de Palm Beach, mais les fouilles de la brigade de déminage n’ont rien donné.

Selon le porte-parole de la police locale, les enquêteurs seront assistés par des agents fédéraux. Le ressortissant iranien a reçu un avis de comparution devant le tribunal.

Un lien avec Donald Trump?

Cette arrestation a eu lieu à seulement six kilomètres de Mar-a-Lago, la résidence où Donald Trump a passé 17 jours de vacances en fin d’année. L’enquête n’a pas encore révélé quelles étaient les intentions du suspect, une semaine après la mort du général iranien Soleimani lors d’une opération américaine à Bagdad.

Lire aussi:

Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Tags:
arme blanche, armes, suspect, résidence, Iran, Floride, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik