International
URL courte
Mort du général iranien Soleimani (94)
22522
S'abonner

Les objectifs poursuivis par les États-Unis au Moyen-Orient «ne sont pas toujours clairs» aux yeux du Canada qui souhaite des explications, selon le réseau d’information CBC.

Le Canada demande à l’administration Trump des explications détaillées quant à sa décision d’éliminer le général iranien Qassem Soleimani, rapporte la chaîne de télévision CBC, citant des sources au sein du gouvernement canadien.

«Il est difficile de travailler au sein de la coalition militaire qui cherche à éliminer le reste des combattants de Daech* en Irak […] alors que le membre le plus influent de cette coalition poursuit des objectifs qui ne sont pas toujours clairs à ses partenaires», a indiqué l’une d’elles.

Toujours d’après ces sources, Ottawa estime que Washington aurait dû le prévenir de la tenue de l’opération visant à tuer le général Soleimani.

Une opération aux conséquences désastreuses

Commandant de la force Al-Qods -unité d’élite des gardiens de la Révolution islamique-, Qassem Soleimani a trouvé la mort le 3 janvier dernier près de l'aéroport de Bagdad dans une frappe américaine ordonnée par Donald Trump.

En réponse au meurtre du général, la République islamique a lancé des missiles sur les bases irakiennes abritant des militaires américains, sans faire de victime selon les États-Unis.

Pourtant, dans la foulée de l’attaque, un missile antiaérien iranien a détruit un Boeing ukrainien qui venait de décoller de l’aéroport de Téhéran avec 176 personnes à son bord. L’équipage de l’avion et tous les passagers, dont une soixantaine de Canadiens, ont perdu la vie.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Mort du général iranien Soleimani (94)

Lire aussi:

Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
Tags:
Irak, coalition anti-Daech, Daech, meurtre, crash d'avion, États-Unis, Donald Trump, Iran, Qassem Soleimani
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook