International
URL courte
4128
S'abonner

Deux personnes ont trouvé la mort et trois autres ont été blessées dans le pilonnage par les radicaux de quartiers résidentiels d’Alep, en Syrie, rapporte l’agence de presse Sana qui cite la police locale.

Plusieurs quartiers résidentiels d'Alep ont été pris pour cibles par des tirs de groupes radicaux ce dimanche 12 janvier, a appris Sana d’une source au sein de la police locale. L’attaque a fait deux morts et trois blessés.

Selon un officier du ministère syrien de l’Intérieur, deux mineurs figurent parmi les blessés. Un représentant de la police de la ville a constaté que plusieurs obus de mortier ont explosé dans le quartier d’Al-Khalidiya et sur l’une des rues principales d’Al-Nil.

Au moins sept projectiles ont explosé au total, d’après les informations de l’agence.

Les plus dangereux djihadistes

Un club de sport a été pilonné début décembre par des terroristes dans la ville de Tall Rifaat, dans le gouvernorat d’Alep, a annoncé le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie. Le pilonnage avait fait dix morts dont huit enfants.

Lors d'une visite surprise à Damas le 7 janvier, le Président Poutine a constaté que, grâce à la coopération russo-syrienne, l’élimination des djihadistes les plus dangereux de Syrie -dont des chefs terroristes- a été rendue possible.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Tags:
victimes, Syrie, Alep
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook