International
URL courte
Libye après la mort de Mouammar Kadhafi (173)
14510
S'abonner

Un navire italien qui se dirigeait vers le port libyen de Misrata a été intercepté par les forces du maréchal Haftar, dont un représentant a déclaré que si des armes étaient découvertes à bord, l'équipage ferait l’objet d’une enquête.

Les forces navales de l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar ont arraisonné ce dimanche 12 janvier un navire italien qui se dirigeait vers le port de Misrata, sous contrôle du Gouvernement d’union nationale (GNA) reconnu par l'Onu. Elles l’ont escorté jusqu’à Benghazi pour effectuer un contrôle et interroger l’équipage, a indiqué à Sputnik Ali Sabit, porte-parole du commandement de la Marine de l’ANL.

«Un bâtiment de l'Armée nationale libyenne a contraint le navire italien à changer de cap et à prendre la direction de Benghazi, conformément à l'ordre du chef d'état-major de la Marine libyenne qui interdit l'entrée dans les ports de Misrata et de Homs. L'équipage du navire est en train d’être interrogé et un contrôle est en cours», a-t-il déclaré.

Il a précisé que le navire italien était commercial. 

Toutefois, si des armes sont trouvées à bord, l'équipage fera l’objet d’une enquête, a poursuivi Ali Sabit. Si rien d’interdit n’est découvert, le navire sera libéré, mais devra décharger sa cargaison à Benghazi.

Situation en Libye

Les forces du maréchal Haftar, qui soutiennent le Parlement élu par le peuple dans l'est libyen, avaient précédemment émis un avertissement au sujet de l’entrée dans les ports de Misrata et de Homs, mais le GNA avait déclaré que ces villes étaient sous son contrôle et qu'il n'existait aucune interdiction d'y entrer.

La crise en Libye se poursuit depuis le renversement du gouvernement dans le pays par une coalition internationale menée par les États-Unis et l’Otan et le meurtre de Mouammar Kadhafi en 2011.

Dossier:
Libye après la mort de Mouammar Kadhafi (173)

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Tags:
arraisonnement, navires, gouvernement d'union nationale en Libye, Armée nationale libyenne (ANL), Libye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik