International
URL courte
7323
S'abonner

Ne l’ayant pas fait depuis 2012, le guide suprême iranien animera le 17 janvier la grande prière de vendredi à Téhéran, annonce la presse.

Le guide suprême iranien, Ali Khamenei, dirigera ce vendredi la grande prière musulmane hebdomadaire à Téhéran, informe l’AFP, se référant à l’Agence de presse de la République islamique (IRNA).

L'ayatollah Ali Khamenei est officiellement l'imam de la prière de Téhéran mais délègue habituellement sa tâche à d'autres.

La dernière fois qu'il a dirigé la prière du vendredi dans une mosquée de Téhéran remonte au 3 février 2012, à l'occasion du 33e anniversaire de la Révolution islamique et en pleine crise internationale autour de la question du nucléaire iranien.

Tensions entourant l’Iran

L’Iran fait ces dernières semaines la Une de l’actualité internationale, surtout après qu’il a riposté à l’assassinat du général Qassem Soleimani, entrepris dans la nuit du 2 au 3 janvier par les Américains en Irak, en frappant deux bases irakiennes abritant des soldats états-uniens.

En outre, deux jours après le meurtre du général, Téhéran a annoncé ne plus se sentir tenu à aucune limite «sur le nombre de ses centrifugeuses» utilisées pour la production de combustible nucléaire.

Suite à cette annonce, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont rendu publique le 14 janvier leur décision de saisir la commission conjointe dans le cadre du mécanisme de règlement des différends, conformément aux dispositions du paragraphe 36 de l’accord.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Au moins six morts dans une fusillade en Allemagne
Comment Téhéran pourrait faire s’effondrer les marchés américains
Tags:
Iran, prières, mosquée, ayatollah Ali Khamenei
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik