International
URL courte
7342
S'abonner

L’opération sur une base militaire du Tennessee, déclenchée ce 15 janvier suite à une information sur une personne suspecte armée, a été interrompue lorsqu’elle s’est avérée relever d’un «malentendu», a déclaré un porte-parole de la base. Aucun tir ni blessé n’est à signaler.

La base de la Garde nationale aérienne McGhee Tyson a été mise en confinement suite à des informations sur un tireur actif, a déclaré un porte-parole de la base, en précisant que le bureau du shérif local avait lancé une opération. Peu après, elles se sont avérées résulter d’«un malentendu», a précisé le porte-parole. L’opération a ainsi été arrêtée.

Après avoir fouillé la base et interrogé celui qui a déclenché l’alerte, les autorités ont conclu qu’«ils n’avaient pas vu ce qu’ils pensaient avoir vu», selon le porte-parole Travers Hurst.

Selon Knox News, les autorités avaient bloqué la base aérienne après avoir détecté une personne suspecte armée.

Aucun blessé n’a été signalé, a indiqué le Tennessee Army National Guard sur Twitter pendant l’opération.

Les forces de l'ordre avaient ratissé la région de la ville d'Alcoa située près de l'aéroport en question, selon l’officier Travers Hurst cité par Associated Press.

​​​La base de la Garde nationale aérienne McGhee Tyson est une installation militaire dans l'aéroport McGhee Tyson, située au sud de Knoxville. Elle abrite la 134e Escadre de ravitaillement en vol.​

Lire aussi:

Un maire envoie la police municipale chercher des volontaires à la vaccination sur les terrasses des cafés
Ces endroits en France où le port du masque reste obligatoire
La recherche sur les origines du Covid-19 devrait se porter vers les USA, selon un expert chinois
Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Tags:
tireur, Tennessee, fusillade, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook