International
URL courte
14526
S'abonner

Un séisme de magnitude 5,9 s'est produit ce dimanche 19 janvier dans le nord-ouest de la Chine, a annoncé l'Institut d'études géologiques américain (USGS).

Un tremblement de terre de magnitude 5,9 a frappé dimanche 19 janvier, à 13h27 UTC, la région autonome du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, a annoncé l'Institut d'études géologiques américain (USGS).

Le foyer du tremblement de terre a été localisé à une profondeur de 10 km.

 

Selon le Centre sismologique euro-méditérranéen (CSEM), la magnitude de la secousse n'a pas dépassé 5,8.

Au moins trois personnes ont été blessées dans le tremblement de terre, indique l’agence de presse Xinhua (Chine nouvelle), qui se réfère aux autorités locales.

Le séisme ressenti au Kazakhstan voisin

Le tremblement de terre a été ressenti à Almaty, la plus grande ville du Kazakhstan avec 2 millions d’habitants. Son intensité y a été de III à IV points sur l’échelle MSK-64 (Medvedev, Sponheuer, Karnik), selon le service sismologique du Kazakhstan.

Pour le moment, aucune information quant à d'éventuelles victimes ou destructions n'est disponible.

La sismicité dans l'Himalaya résulte de la collision de deux plaques tectoniques majeures -l'indienne et l'eurasienne, explique l'USGS. La plaque indienne s'enfonce sous la plaque eurasienne au rythme de 4 à 5 centimètres par an. Cela génère de nombreux tremblements de terre et fait de cette région l'une des plus sismiques du globe.

Lire aussi:

Des chasseurs vénézuéliens Su-30 et F-16 escortent le 2e tanker iranien - vidéo
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Le pétrole iranien au Venezuela: les dessous d’une manœuvre stratégique «face à un même adversaire»
Tags:
Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM), USGS (institut de veille géologique américain), séisme, Chine, Xinjiang
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook