International
URL courte
Conférence de Berlin sur la paix en Libye, janvier 2020 (16)
9650
S'abonner

Le Président russe a été accueilli ce dimanche 19 janvier à Berlin par la chancelière allemande et le Secrétaire général des Nations unies. Alors qu’il échangeait  quelques mots avec ce dernier, Angela Merkel a remarqué que les deux hommes utilisaient la langue de Pouchkine… Et est passée au russe elle aussi.

Arrivé à la Chancellerie fédérale à Berlin pour participer à la conférence internationale visant à désamorcer la crise en Libye, Vladimir Poutine s’est entretenu en russe avec la chancelière et le Secrétaire général des Nations unies.

Angela Merkel et Antonio Guterres accueillaient les hôtes de la Conférence internationale à l’entrée de la Chancellerie. Sitôt descendu de son véhicule, le Président russe a dit bonjour à la chancelière, après quoi il a été salué par le Secrétaire général.

«Il te parle en russe?», a demandé Angela Merkel à Vladimir Poutine, en entendant les deux hommes s’entretenir.

«Oui. Un peu», a répondu le chef de l’État russe.

Ils ont ensuite posé tous les trois devant les photographes.

Faire revenir la paix en Libye

La conférence internationale sur la situation en Libye se tient dans la capitale allemande ce 19 janvier.

Elle a lieu une semaine après les négociations de paix entre les camps libyens à Moscou, le 13 janvier, et réunit la France, la Russie, les États-Unis, la Turquie, l’Égypte, le Royaume-Uni, l’Onu et l’UE.

Les participants prévoient de lancer un mécanisme de suivi du cessez-le-feu en Libye, a fait savoir une source de Sputnik.

Dossier:
Conférence de Berlin sur la paix en Libye, janvier 2020 (16)

Lire aussi:

Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Élections présidentielles en Biélorussie: les premières estimations tombent
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Tags:
Antonio Guterres, Vladimir Poutine, Angela Merkel, conférence, Libye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook