International
URL courte
42214
S'abonner

À Honolulu (capitale d'Hawaï), au moins deux agents de police ont été tués et un autre blessé par des coups de feu, indique la presse locale. L'immeuble qui est considéré comme le lieu de l'attaque a pris feu par la suite.

Des coups de feu ont été tirés dans la capitale d’Hawaï, Honolulu, dimanche 19 janvier dans la matinée. Au moins deux policiers ont été tués et un autre a été touché, annonce le site Hawaii News Now, s'appuyant sur des sources au sein des forces de l’ordre.

Les circonstances de la fusillade restent à déterminer. Des dizaines de policiers ont été déployés sur place.

«Nous sommes en train de gérer la situation d'un tireur à Waikiki [quartier d'Honolulu, ndlr]», a assuré à CNN le technicien de soutien du Federal Bureau of Investigation (FBI) à Honolulu.

Peu après que des tirs ont été signalés, l'immeuble considéré comme le lieu de l'attaque a été englouti par les flammes. Les riverains qui ont été témoins de la scène affirment que le feu s'est propagé vers au moins quatre bâtiments voisins.

Le tireur aurait mis feu à l'immeuble, toujours selon le Hawaii News Now. Sur les réseaux sociaux, des témoins ont posté des images de la fumée s'élevant au-dessus de l'île.

Des brigades de pompiers sont arrivées sur les lieux. Plusieurs véhicules, dont un de la police municipale, se sont aussi embrasés. 

Lire aussi:

Des dizaines de malfrats agressent une famille en Loire-Atlantique puis les suivent à l’hôpital
«Sale juif, sale race»: il est pris à partie dans un immeuble parisien, sa Rolex est volée
«Noces ensanglantées»: dix cochons abattus clandestinement pour un mariage en Seine-Saint-Denis - photo
Tags:
police, Honolulu, Hawaï
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook