International
URL courte
13223
S'abonner

Un appareil de la compagnie American Airlines qui devait relier Los Angeles à Chicago a dû atterrir à l'aéroport d’Albuquerque. En cause, un passager ivre et agressif avec le personnel ayant frappé l’un des agents de bord avant de lui baisser son pantalon.

Un avion d'American Airlines reliant Los Angeles à Chicago a été contraint de procéder à un atterrissage d'urgence en raison d'un passager ivre qui «a frappé un agent de bord et lui a enlevé son pantalon», relate le Sun. L’incident s’est produit mercredi 15 janvier.

Selon des témoins, l'homme a consommé une trop grande quantité d'alcool, après quoi il s’est mis à donner des coups de pied aux sièges de ses voisins de cabine. Lorsqu'un membre de l'équipage a tenté d'arrêter le passager, il l'a frappé avant de lui retirer son pantalon.

D’après le média, le pilote a décidé de faire atterrir l'avion dans l’État américain du Nouveau-Mexique pour remettre le fauteur de troubles aux forces de l’ordre.

Une vidéo a capturé le moment où l’homme a été extrait par des agents de sécurité hors de l’avion alors qu’il continuait d’insulter les passagers, tout en se permettant même de cracher sur celui filmant la scène.

Une fois l’homme turbulent débarqué de l’avion, la jeune femme qui voyageait avec lui a continué de s’en prendre grossièrement aux personnels.

En raison du retard à l'arrivée, de nombreux passagers du vol concerné se sont plaints d’avoir manqué leurs correspondances.

L’homme alcoolisé a été interpellé.

Un porte-parole de la compagnie aérienne American Airlines a déclaré au média: «Le 15 janvier, le vol 967 d'American Airlines en provenance de Los Angeles à destination de Chicago a été détourné vers la ville d’Albuquerque en raison d'un passager perturbateur».

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Quand un grand requin blanc s’envole à plus de 4 mètres - vidéo
Tags:
American Airlines, incidents passagers, passagers turbulents, atterrissage d'urgence, avion, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook