International
URL courte
221168
S'abonner

Jusqu'à cinq roquettes sont tombées dimanche 26 janvier à proximité de l'ambassade états-unienne à Bagdad, rapporte l'agence Reuters citant une source sécuritaire.

Plusieurs roquettes se sont écrasées dimanche dans la zone verte de la capitale irakienne, Bagdad, à proximité de l'ambassade américaine, a fait savoir l'agence Reuters.

Aucune information sur d'éventuelles victimes n'est pour l'heure disponible.

Se référant à une source sécuritaire, l'agence parle de cinq roquettes, alors que la chaîne Al Sumaria évoque trois obus. Des journalistes de l'AFP indiquent avoir entendu deux détonations.

Située sur la rive ouest du Tigre, la zone verte de Bagdad, qui abrite des bâtiments publics et de nombreuses ambassades, est régulièrement ciblée par des tirs de roquettes.

Plus tôt dans la semaine, trois roquettes s'étaient abattues sans faire de victime dans la zone verte, dont deux sont tombées à proximité de l'ambassade américaine.

Lire aussi:

«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Covid-19, en continu: un total de 5.655 morts enregistré en Angleterre
Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
Tags:
ambassade, Bagdad, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook