International
URL courte
301973
S'abonner

L'armée israélienne a annoncé ce 26 janvier sur son site officiel avoir effectué une frappe contre une cible du Hamas après le tir d'une roquette par ce dernier.

Les militaires israéliens ont annoncé dimanche soir qu’ils avaient réalisé une frappe contre «un poste militaire du Hamas» dans le sud de la bande de Gaza en réaction à une attaque du Hamas.

L'attaque venant de Gaza avait été précédemment annoncée par Tsahal. 

Dans la nuit du 25 au 26 janvier, des chasseurs israéliens ont porté des frappes contre plusieurs cibles militaires du Hamas dans la bande de Gaza pour riposter au lancement de ballons porteurs d’explosifs de fabrication artisanale vers le territoire israélien.

Alertes aux roquettes

Des alertes aux roquettes s’enclenchent régulièrement en Israël.

L’une d’entre elles a résonné notamment dans le sud du pays le 23 janvier, le jour où plusieurs dirigeants mondiaux, dont Vladimir Poutine et Emmanuel Macron, étaient à Jérusalem à l’occasion du 75e anniversaire de la libération du camp nazi d'Auschwitz.

Le 25 décembre 2019, c’est le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, qui avait été évacué lors d’un meeting électoral à Ashkelon, dans le sud d'Israël, à l'annonce de tirs de roquettes imminents depuis la bande de Gaza.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
frappes, Hamas, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook