International
URL courte
174992
S'abonner

Le Président Vladimir Poutine a signé le 29 janvier le décret graciant l'Israélienne Naama Issachar, condamnée à 7,5 ans de prison pour contrebande de stupéfiants. Le document entre en vigueur le jour de sa signature.

Vladimir Poutine a gracié l’Israélienne Naama Issachar condamnée en Russie à 7,5 ans de prison. Le service de presse de la présidence russe précise que le décret a été signé ce 29 janvier et entre vigueur le jour même.

«Conduit par les principes d’humanité, je statue: gracier Issachar Naama, née en 1993, et condamnée le 11 octobre 2019 par un tribunal de la région de Moscou, la libérant de la purge ultérieure de sa peine», dit le décret.

Demande de grâce

Plus tôt, la citoyenne israélienne en question s’était adressée à Vladimir Poutine, lui demandant de la gracier. Dans sa requête, elle a partiellement reconnu sa culpabilité.

Arrêtée en avril dernier dans la zone de transit de l’aéroport Cheremetievo de Moscou, alors qu’elle était en transit entre New Delhi et Tel Aviv, Naama Issachar transportait près de 10 grammes de hachich. Comme l’a expliquée la jeune femme, la substance narcotique était à usage personnel et elle n’avait envisagé aucun trafic.

Elle a été condamnée par un tribunal de Moscou à 7,5 ans de réclusion pour trafic et recel de stupéfiants.

La veille de la décision du Président russe, la mère de Naama Issachar est arrivée en Russie. Elle avait précédemment rencontré le chef d'État russe en Israël, où elle lui avait alors demandé d'appuyer la libération de sa fille.

Netanyahou remercie Poutine

Le service de presse du Premier ministre israélien a fait savoir que Benyamin Netanyahou avait remercié le chef d'État russe pour cette grâce.

 

Lire aussi:

Mohammed VI a ordonné la destruction d’édifices flambant neufs dans une toute nouvelle station balnéaire
Alexandra de Taddeo «soutient» Pavlenski et a expliqué son rôle dans la diffusion de vidéos X de Griveaux
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Tags:
Russie, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook