International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
292
S'abonner

Pour avoir diffusé des informations selon lesquelles la situation avec le coronavirus en Thaïlande serait plus grave qu’annoncé par les autorités, plusieurs personnes ont été convoquées par la police, dont deux ont été arrêtées.

Accusées de diffusion de fausses informations sur l’épidémie du 2019-nCoV, deux personnes ont été arrêtées en Thaïlande, alors que quatre autres ont eu droit à une discussion avec la police, informe la version numérique du journal Nation, se référant au ministère de l’Économie et de la Société numériques.

Il est précisé que l’organe gouvernemental en question suit de près l’apparition de fausses informations sur la Toile et particulièrement sur les réseaux sociaux, surtout en ce qui concerne le nouveau coronavirus.

«À l’heure actuelle 15 sources de fausses informations, diffusant des fakes au sujet de l’épidémie ont été recensées», indique la source, précisant que six d’entre elles ont violé la loi relative aux cyberdélits capables de porter préjudice à la sécurité nationale, à l’ordre public ou encore de provoquer la panique au sein de la société.

Au cours de cette dernière semaine, des informations soufflant un vent de panique se sont propagées sur les réseaux sociaux. Elles insistaient sur le fait que le nombre de personnes atteintes du nouveau coronavirus dans le pays était supérieur à celui annoncé par les autorités et que des décès auraient été passés sous silence, rappelle l’édition.

Un virus venu de Chine

Depuis le Hubei, le coronavirus baptisé 2019-nCoV s'est déjà propagé à l'ensemble des provinces chinoises et le dernier bilan des victimes dans ce pays fait état de 171 morts et de plus de 8.100 contaminés. En outre, plus de 60 cas ont été confirmés dans d’autres pays du monde. En Europe, le coronavirus a déjà été confirmé en France, puis en Allemagne et en Finlande.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Attaque au couteau à Notre-Dame de Nice, trois morts dont un aurait été décapité
Les trois attestations de déplacement différentes obligatoires pour sortir durant le reconfinement 
Les principales réactions du monde économique à l'allocution d'Emmanuel Macron
Tags:
désinformation, Covid-19, Thaïlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook