International
URL courte
L'Europe et le Royaume-Uni après le Brexit - 2020 (12)
45893
S'abonner

À 23h00, le 31 janvier, le Royaume-Uni a définitivement quitté l'Union européenne. Des milliers de personnes se sont rassemblées devant le Parlement pour célébrer cet événement. Bien que certaines personnes aient mis le feu au drapeau européen, l'ambiance était plutôt festive.

Depuis le 1 février, le Royaume-Uni ne fait officiellement plus partie de l’Union européenne. La veille au soir, des milliers de personnes se sont rassemblées à Parliament Square pour célébrer l’événement et partager leur joie de voir la page européenne se tourner. De nombreuses vidéos ont été publiées sur les réseaux sociaux.

Il est possible d’y voir la foule rassemblée autour du palais de Westminster en scandant un compte à rebours de 30 secondes avant de laisser exploser sa joie.

​Sur une autre séquence, des milliers de personnes chantent à l'unisson «We are the champions».

​Depuis Bruxelles et par écran interposé, des Britanniques ont également accueilli avec joie le retrait de leur drapeau du Conseil européen.

​Certains partisans du Brexit réunis devant le palais de Westminster ont même mis le feu au drapeau européen roulé en boule sur l'asphalte.

​Sortie officielle

Le Royaume-Uni a quitté l'Union européenne à 23h00 vendredi 31 janvier, heure locale. Jusqu'à fin 2020, il y aura une période de transition et donc pas de changements majeurs dans l’immédiat.

La plupart des lois de l'UE continueront à s'appliquer, y compris concernant la libre circulation des personnes. La Grande-Bretagne restera à la fois au sein de l’union douanière et du marché unique européens, mais ne sera pas représentée dans les institutions européennes. À la fin de la période de transition, les parties devront conclure un accord de libre-échange.

Dossier:
L'Europe et le Royaume-Uni après le Brexit - 2020 (12)

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
Palais de Westminster, Union européenne (UE), Brexit, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook