International
URL courte
13624
S'abonner

Un Iranien a été condamné à mort pour avoir tenté de transmettre à la CIA des informations sur le programme nucléaire de Téhéran. Il sera exécuté prochainement, ont annoncé les autorités.

Les autorités de la République islamique ont condamné à mort un Iranien pour espionnage au profit de la CIA, a déclaré le porte-parole de l’appareil judiciaire iranien, Gholamhossein Esmaili, cité par l’agence Tasnim.

«Ahir Rahimpour, qui était un espion de la CIA avec un gros salaire et qui a tenté de transmettre des informations nucléaires aux services américains a été jugé et condamné à mort. La cour suprême a récemment confirmé ce jugement et il connaîtra très prochainement les conséquences de son acte», a fait savoir M.Esmaili.

Il a jouté que dans une autre affaire, deux personnes qui travaillaient pour une organisation caritative ont été condamnées à 10 ans de prison pour espionnage, et à cinq ans de prison pour agissements contre la sécurité nationale.

17 «agents de la CIA» arrêtés en 2019

En juin 2019, le Conseil suprême iranien de sécurité nationale a annoncé le démantèlement d’un réseau «des plus perfectionnés» créé par la CIA à des fins de cyberespionnage.

Par la suite, Téhéran a fait état de l’arrestation de 17 individus impliqués dans ce réseau qui «opérait dans plusieurs pays du monde». Certains d’entre eux ont été condamnés à la peine capitale.

Lire aussi:

Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
La Défense russe réagit aux propos du Premier ministre arménien sur les Iskander
Un sanglier domestiqué venu à la rencontre de chasseurs abattu à bout portant – images choc
Tags:
programme nucléaire iranien, peine de mort, exécution, espionnage, CIA, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook