International
URL courte
8581
S'abonner

La Russie reste une puissance militaire et économique importante et il est insensé pour l’Europe de la mettre au coin comme un mauvais élève, selon Étienne de Poncins.

La stratégie d’isolement de la Russie face à la crise ukrainienne n’a pas apporté à l’Europe les résultats escomptés, a déclaré l’ambassadeur de France en Ukraine Étienne de Poncins dans une interview accordée à la chaîne de télévision Hromadske.

Le diplomate a indiqué que la Russie était un partenaire majeur disposant d’une puissance économique et militaire, tandis que les Européens avaient des intérêts économiques en Russie comme en Ukraine. C’est pourquoi il est insensé de mettre la Russie au coin comme un mauvais élève, a insisté M.de Poncins.

Selon lui, les tentatives d’isoler la Russie ont notamment rendu moins efficaces les négociations au «format Normandie» destinées à régler la crise dans le sud-est de l’Ukraine.

Réanimer le «format Normandie»

L’ambassadeur a également souligné qu’Emmanuel Macron avait chargé les diplomates de rétablir les contacts avec la partie russe afin de réanimer le «format Normandie» institué en 2014 avec la participation de Moscou, Kiev, Paris et Berlin.

En décembre 2019, la capitale française a accueilli la première réunion en trois ans. À l’issue du sommet, les quatre leaders ont adopté un communiqué réaffirmant leur attachement aux accords de Minsk.

Lire aussi:

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux: «Il faut être très vigilant»
Moscou appelle à «ne pas jouer avec le feu» après l'adoption de nouvelles sanctions US
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Passeport vaccinal: l’UE avance, la France n’y coupera pas
Tags:
accords de Minsk, format Normandie, Russie, Ukraine, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook