International
URL courte
Montée des tensions à Idlib entre la Turquie et la Syrie (89)
192536
S'abonner

Après les rapports faisant état de combats entre militaires turques et syriens à Idlib, le chef de la diplomatie russe a assuré que Moscou suivait de près la situation dans la région.

La Russie reçoit des rapports sur le déploiement de troupes turques dans la province syrienne d’Idlib, et ses militaires suivent l’évolution de la situation, a fait savoir le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

«Nous recevons des informations faisant état du déploiement de forces turques dans la zone d’Idlib et du début de leurs affrontements avec l’armée syrienne. Nos militaires suivent de près cette situation», a déclaré le chef de la diplomatie russe dans un entretien accordé au quotidien Rossiïskaïa Gazeta.

Selon les données dont dispose la partie russe, des militaires turcs ont progressé au sein de la zone de désescalade d’Idlib sans prévenir quiconque.

«De ce fait, nous n’avons pas pu prévenir l’armée syrienne. Des frappes ont été portées, et la partie turque menace de représailles. Tout ça est bien triste», a indiqué le ministre.

«Dans ce contexte, nous appelons à mettre en œuvre les accords de Sotchi sur Idlib des années 2018 et 2019», a conclu M.Lavrov.

Les menaces d’Erdogan

Plus tôt dans la journée, Recep Tayyip Erdogan avait promis que son pays ne laisserait pas les forces syriennes progresser dans la région d’Idlib après la mort de sept militaires et un civil turcs dans une attaque attribuée à l’armée de Bachar el-Assad.

Dans le même temps, il a souligné qu’il n’était pas nécessaire pour Ankara de se placer en situation de «grave confrontation» avec Moscou au sujet des derniers événements en Syrie.

Dossier:
Montée des tensions à Idlib entre la Turquie et la Syrie (89)

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
Sergueï Lavrov, Russie, Idlib, Turquie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook