International
URL courte
326731
S'abonner

Un Boeing effectuant la liaison Izmir-Istanbul avec plus de 170 passagers à son bord est sorti de piste et s'est brisé en trois parties après son atterrissage à l'aéroport international Sabiha Gökçen. Selon le récent bilan, une personne a trouvé la mort et quelque 150 personnes ont été blessées.

Un Boeing de la compagnie privée Pegasus est sorti de piste et s'est brisé en trois après son atterrissage à l'aéroport Sabiha-Gökçen d'Istanbul, rapportent mercredi les médias turcs.

La piste de l'aéroport avait été rendue glissante en raison d'une forte pluie, indique CNN-Türk. Par la suite, le gouverneur d'Istanbul a affirmé que l'avion avait dû effectuer un atterrissage forcé en raison de conditions météo défavorables.

L'avion effectuait la liaison Izmir - Istanbul. D'après la chaîne de télévision NTV, toutes les 177 personnes présentes à bord de l'aéronef, dont six membres d'équipage, ont été évacuées avec succès.

Selon les données du portail Flightradar24, il s'agit d'un Boeing 737

L'incendie qui s'est déclenché après l'accident a été maîtrisé par les pompiers, d'après l'agence de presse Anadolu.

Le ministre des Transports Cahit Turhan a assuré que l'accident n'avait pas fait de victime, tandis que le gouverneur d'Istanbul a fait savoir qu'au moins 21 personnes avaient été hospitalisées. Plus tard, les autorités ont fait état d'un mort et 157 blessés.

Par la suite, les médias turcs ont rapporté que les deux pilotes, un Turc et un Sud-Coréen, avaient été gravement blessés dans l'accident.

L'aéroport Sabiha Gökçen a été fermé aux vols et tous les avions redirigés vers l'aéroport international Istanbul, situé sur la rive européenne de la plus grande ville du pays. En janvier 2020, la sortie de piste d'un autre avion appartenant à la compagnie Pegasus avait déjà provoqué la suspension du trafic de l’aéroport Sabiha-Gökçen.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Tags:
Istanbul, aéroport Sabiha Gokcen d'Istanbul, atterrissage, Turquie, Boeing
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook