International
URL courte
28659
S'abonner

En portant des frappes à deux reprises, l’aviation israélienne a fait dans la nuit du 5 au 6 février huit blessés parmi les militaires syriens, infligeant des dégâts matériels, selon une source militaire syrienne.

Huit militaires syriens ont été blessés dans des frappes portées dans la nuit du 5 au 6 février près de Damas et dans d’autres villes, a fait savoir une source militaire syrienne à Sputnik.

L’interlocuteur de l’agence a indiqué que l’aviation israélienne avait bombardé ces cibles en deux étapes: à 1h12 du matin elle a visé des sites militaires dans les environs de Damas, puis à 1h41, des sites dans les gouvernorats de Deraa et de Kouneitra.

Les tirs provenaient, selon lui, du plateau du Golan et du sud de Liban.

«La défense antimissile est parvenue à abattre un grand nombre de missiles. Huit combattants ont été blessés dans l’attaque, des dégâts matériels ont été constatés», a indiqué la source.

L'armée israélienne n'a fait aucun commentaire.

Des centaines de frappes portées par l’aviation israélienne

Israël a mené des centaines de frappes sur le sol syrien depuis le début du conflit en Syrie en 2011, affirmant viser des cibles iraniennes et des milices proches de Téhéran, comme le Hezbollah libanais.

À la mi-janvier, Damas avait accusé l'aviation israélienne d'avoir mené une attaque contre l'aéroport militaire T4 dans le centre du pays.

Lire aussi:

Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Détonation entendue à Paris: pourquoi l’avion de chasse a-t-il été mobilisé?
Ankara répond à Paris après les propos de Macron sur le Haut-Karabakh
Tags:
blessés, Israël, frappe aérienne, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook