International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
1113821
S'abonner

Les signes qui indiquent une possible contamination au coronavirus ont été abordés par un pneumologue émérite russe, cité par les médias du pays. Parmi les symptômes liés aux infections virales respiratoires, la dyspnée est un signe alarmant qui nécessite une intervention médicale urgente.

Les maladies qui découlent des différents types de coronavirus ne sont pas graves dans la majorité des cas, et leurs premiers symptômes ressemblent à ceux inhérents à la grippe et aux infections virales respiratoires, a déclaré le pneumologue principal russe, membre de l’Académie des sciences de Russie, Alexandre Tchoutchaline.

Selon lui, les patients infectés par le nouveau coronavirus découvrent les signes qui indiquent le développement de complications pulmonaires.

«Des symptômes tels que le rhume, la fièvre, une faiblesse générale sont propres à de nombreuses infections virales respiratoires. Il faut prêter une attention particulière à la dyspnée. Cela signifie que la maladie a atteint les voies respiratoires inférieures, responsables du renouvellement de l’air, et que leur fonction est perturbée», fait savoir Alexandre Tchoutchaline, cité par les médias russes.

«Cela survient dans les cas de contamination par le nouveau coronavirus et par la grippe», souligne-t-il.

Un signe manifeste

La dyspnée croissante est un indice très menaçant qui nécessite des soins intensifs immédiats, prévient-il. Cependant, la pneumonie ne se développe pas chez toutes les personnes atteintes d’un coronavirus ou d’une grippe. Le développement de cette complication dépend de l’état du système immunitaire de l’homme et de l’immunité locale de la muqueuse des voies respiratoires.

Un médicament spécifique à l’efficacité prouvée et qui combattrait le nouveau type de coronavirus n’existe pas encore, précise le pneumologue.

«Les patients atteints d’une pneumonie virale accompagnée de la dépression respiratoire nécessitent la ventilation artificielle. Dans le même temps, il est indispensable de prescrire des antibiotiques puissants».

Le coronavirus aujourd’hui

Dépisté en Chine, le coronavirus 2019-nCoV s’est propagé dans plus de 20 pays du monde, tuant 563 personnes. Selon les données du 6 février, le nombre des personnes atteintes par le virus a atteint 28.018. Suite à la propagation du virus, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré une urgence sanitaire mondiale.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Une soirée avec de l'eau de Cologne comme apéritif tourne au drame en Tunisie
Tags:
grippe, maladies, contamination, symptômes, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook