International
URL courte
13813
S'abonner

Le secrétaire américain à la Défense Mark Esper a accusé Moscou et Pékin de révisionnisme, déclarant que la Russie et la Chine s’appliquaient à refaire l’actuel ordre mondial. Le sénateur russe Alexeï Pouchkov a commenté sur Twitter cette déclaration du chef du Pentagone.

Le sénateur russe Alexeï Pouchkov a commenté une récente déclaration du chef du Pentagone qui avait accusé Moscou et Pékin de tentatives de refaçonner l’ordre mondial existant, en passant en revue les actes commis par Washington au cours de ces dernières décennies.

«Le ministre américain de la Défense a accusé la Russie de vouloir réécrire l’"ordre mondial". Celui sous lequel les États-Unis ont occupé l’Irak, ont rasé par des bombardements la Libye, ont porté des frappes aériennes contre la Yougoslavie, essaient aujourd’hui d’étouffer par des sanctions le Venezuela et introduisent le droit du plus fort à la place de la Charte des Nations unies. La "pax americana" a fait son temps», a écrit le sénateur sur Twitter.

Allégations formulées par Mark Esper

Intervenant jeudi 6 février à l'Université Johns Hopkins, Mark Esper a dénoncé le révisionnisme de la Russie et de la Chine, les accusant notamment de tentatives de modifier l’actuel ordre mondial. Selon le chef du Pentagone, Moscou viole la souveraineté de pays voisins à la recherche de profits stratégiques et lance des cyberattaques, alors que Pékin impose sa politique dans le cadre de son initiative «La Ceinture et la Route».

Les autorités russes ont déclaré à maintes reprises que les États-Unis ne faisaient aucun cas des normes du droit international et torpillaient le prestige des institutions, notamment de l’Onu. Moscou a aussi dénoncé les accusations gratuites à son endroit de cyberattaques contre d’autres pays, aucune preuve d’implication de la Russie n’ayant été produite. Qui plus est, Washington rejette les propositions de coopération russes dans la lutte contre tous les types de cybercrimes.

Lire aussi:

Coups de feu lors d’une course-poursuite à Paris: trois personnes arrêtées
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Tags:
révisionnisme, Pentagone, États-Unis, Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook