International
URL courte
63914
S'abonner

L'ambassade de Russie à Paris a envoyé des notes de protestation au ministère français des Affaires étrangères en lien avec l'affaire du programmeur Alexander Vinnik, accusé de blanchiment d'argent et extradé de Grèce en France, a fait savoir auprès de Sputnik le chef de la mission diplomatique Alexeï Mechkov.

L'ambassade de Russie à Paris a protesté contre cette situation impliquant le programmeur Alexander Vinnik, extradé de Grèce en France, a fait savoir auprès de Sputnik le chef de la mission diplomatique Alexeï Mechkov.

«Des notes de protestation ont été envoyées au ministère français des Affaires étrangères pour demander que les droits du citoyen russe soient respectés, […] ainsi que pour accélérer l’examen de la demande du procureur général de la Fédération de Russie de remettre Alexander Vinnik à la Russie, en tenant compte de sa citoyenneté et de son accord à être extradé vers la Russie», a fait savoir M.Mechkov.

Et de rajouter qu’il avait également demandé le libre accès des employés du service consulaire à M.Vinnik et aux audiences.

L'ambassade a par ailleurs transmis au ministère français de la Justice une demande du parquet général pour mener une enquête sur l'affaire pénale initiée en Russie ainsi que pour lui transférer les documents collectés.

Comme l'avait annoncé la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, Moscou a insisté auprès des autorités françaises concernant l'extradition de Vinnik vers la Russie.

Arrêté en Grèce à la demande de Washington et accusé de blanchiment d’argent et de fraude à la cryptomonnaie par les États-Unis, la France et la Russie, le programmeur russe Alexandre Vinnik a été extradé le 23 janvier vers la France.

Il est notamment accusé d’avoir piraté le courrier électronique de milliers de personnes et de leur avoir extorqué de l’argent via la plate-forme boursière BTC-e: on parle de l’équivalent de 130 millions d’euros, qu’il aurait dérobés à 5.700 victimes dans le monde, y compris en France. Le parquet français estime qu’Alexandre Vinnik est un personnage central dans son enquête sur un groupe de cybercriminels.

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Une soirée avec de l'eau de Cologne comme apéritif tourne au drame en Tunisie
Tags:
programmeur, Moscou, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook