International
URL courte
3123
S'abonner

Un véhicule piégé a explosé à Afrine, en Syrie, tuant au moins six personnes et en blessant 11 autres, écrivent des médias.

L’explosion d’un véhicule piégé a eu lieu à Afrine, dans le gouvernorat syrien d'Alep, annoncent des médias ce lundi 10 février. Au moins six personnes ont perdu la vie et onze autres ont été blessées.

«Six personnes ont trouvé la mort, 11 autres ont été blessées dans l’explosion d’un véhicule piégé à Afrine, dans le nord d’Alep», a confirmé une source de l’administration de la ville à Sputnik.

Deux écoles et une mosquée touchées

Le 4 février, une frappe de missiles contre deux écoles et une mosquée au centre d’Afrine s’est produite. Au moins un enfant a été tué et sept autres blessés, a déclaré le ministère turc de la Défense, accusant les militants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et les combattants des Unités de protection du peuple (YPG). Ankara considère les YPG comme une organisation terroriste et une branche syrienne du PKK interdit en Turquie.

Ankara a commencé le 9 octobre une opération baptisée Source de paix contre les YPG à l’est de l’Euphrate. De nombreuses rencontres séparées entre Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine et Donald Trump ont suivi. Finalement, deux accords ont été signés avec Moscou et Washington visant à organiser le retrait des YPG du nord-est de la Syrie. Le 22 janvier, la chaîne de télévision Al-Arabiya a déclaré que l’artillerie lourde turque avait pris pour cible six localités près d’Afrine.

Lire aussi:

Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Christine Lagarde précise comment la crise va «changer profondément» les économies
Tags:
explosion, Afrine (Syrie), Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook