International
URL courte
3917
S'abonner

Une trentagénaire membre de la diaspora somalienne a perdu un doigt dans une bagarre l’opposant à une autre femme au sein de la plus grande mosquée norvégienne.

Deux représentantes de la plus importante diaspora musulmane en Norvège en sont venues aux mains à l’intérieur d’une mosquée d’Oslo, rapportent les médias locaux qui se réfèrent à la police.

La rixe qui a éclaté au centre islamique Tawfiiq opposait deux femmes: l’une d’une trentaine d’années et l’autre d’une cinquantaine. La première a perdu un doigt après avoir été mordue par son adversaire.

Cette dernière a été interpellée pour soupçons de lésions corporelles. Sa victime, qui avait perdu connaissance et saignait abondamment, a été hospitalisée. Le doigt sectionné a été retrouvé et transporté à l’hôpital.

Les circonstances de la bagarre sont en train d’être établies, indique la police.

Membres de la diaspora somalienne

Situé rue Akebergveien, le centre islamique Tawfiiq abrite la plus grande mosquée norvégienne. Il a été fondé par des représentants de la diaspora somalienne et compte environ 8.000 membres.

Selon les évaluations de Pew Research Centre, 5,7% de la population norvégienne sont musulmans. La diaspora somalienne est l’une des plus nombreuses, avec quelque 30.000 membres.

Lire aussi:

Situation de Sputnik en France, Afrique et coopération: Sergueï Lavrov se livre dans une interview exclusive
Une bactérie s'échappe d’un laboratoire en Chine, près de 3.000 personnes contaminées
Une photo du nouveau maire de Bobigny avec l’épouse d'un membre du gang des Barbares suscite un tollé
Tags:
islam, diaspora, bagarre, mosquée, Oslo, Norvège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook