International
URL courte
4432
S'abonner

Des radicaux ont attaqué les journalistes de la chaîne de télévision Alikhbaria et de l'agence SANA dans l'ouest de la province d'Alep, faisant plusieurs blessés.

Trois journalistes de la chaîne syrienne Alikhbaria ont été blessés dans une attaque de radicaux dans l'ouest du governorat d'Alep, a annoncé la chaîne sur sa page Facebook.

«L'équipe de tournage couvrant la progression de l'armée syrienne a été ciblée par des tirs de groupes terroristes dans l'ouest de la province d'Alep», indique la chaîne.

L'agence SANA a pour sa part rapporté que ces employés avaient également été blessés dans l'attaque et transportés dans un hôpital d'Alep.

Les forces syriennes sont en train de mener une opération antiterroriste dans la zone conernée. Précédemment, l'armée avait libéré les localités de Rachidine et al-Assal.

La semaine dernière, les troupes gouvernementales avaient rétabi leur contrôle sur plus de 600 kilomètres carrés dans les gouvernorats d’Alep et d'Idlib.

Lire aussi:

Un séisme de magnitude 6,2 frappe la Grèce
Une base aérienne américaine en Irak subit une attaque «massive» de roquettes
La rédaction du Parisien se «désolidarise» de son directeur après un édito sur la condamnation de Sarkozy
Le T-90 russe devient un «monstre», selon une revue spécialisée
Tags:
Alep, SANA, journalistes, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook