International
URL courte
23849
S'abonner

Le commandement turc a dépêché des unités d’élite dans la province syrienne d’Idlib et déployé des lance-roquettes à la frontière entre les deux pays, rapporte Anadolu qui cite des sources militaires.

Sur fond d’escalade des tensions dans la zone d’Idlib, la Turquie a envoyé des unités d’élite vers ses postes d’observation dans la région, rapporte ce jeudi l’agence Anadolu.

Selon des sources militaires citées par l’agence, des véhicules blindés transportant des membres d’unités d’élite ont été dépêchés de Turquie en Syrie via le district de Reyhanli de la province de Hatay.

Le commandement de l’armée turque a également déployé des lance-roquettes à la frontière syrienne, indique Anadolu.

Auparavant, le Président turc avait promis de déployer un système de missiles Hisar-A à la frontière avec la Syrie.

Spirale de la violence

Lundi 10 février, le ministère turc de la Défense a constaté la mort de cinq de ses militaires dans le pilonnage par l’armée syrienne d’un de leurs postes d’observation à Idlib. En réponse, les forces turques ont attaqué 115 cibles militaires syriennes, tuant une centaine de soldats ennemis, selon Ankara.

Plus tôt en février, huit militaires et civils turcs ont trouvé la mort dans des bombardements syriens à Idlib. La Turquie avait alors riposté, «neutralisant» 76 soldats syriens, selon Recep Tayyip Erdogan.

Le dirigeant turc s’est dit déterminé à repousser les forces syriennes au-delà des postes d’observation turcs à Idlib d’ici la fin février et menace de «faire payer le prix fort» à Damas en cas de nouvelles attaques contre ses militaires.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Tags:
unité d'élite, Idlib, lance-roquettes, Syrie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook