International
URL courte
2718414
S'abonner

Une attaque de projectiles «ennemis» a été repoussée au-dessus de la capitale syrienne par les systèmes de défense aérienne, rapporte la chaîne Al-Ikhbariya.

Les systèmes de défense aérienne syriens ont été activés pour contrer une attaque de «cibles ennemies dans l'espace aérien de Damas», indique la chaîne Al-Ikhbariya. Plusieurs de ces projectiles ont été abattus, est-il précisé.

Des vidéos ont été publiées par l'agence Sana et sur les réseaux sociaux montrant vraisemblablement le moment des frappes. Les médias ne précisent pas si l'attaque a causé des pertes ou des dégâts.

​Les projectiles provenaient des hauteurs du Golan occupées par Israël dans le sud-ouest de la Syrie, selon Sana qui se réfère à son correspondant.

Dans le même temps, le journal The Jerusalem Post affirme que des avions israéliens ont tiré des missiles contre des objectifs près de la capitale syrienne. Pour l'instant, les cibles qui ont été visées restent inconnues.

Une version différente a été fournie par l'agence Al-Hadath, selon laquelle l'attaque pourrait provenir de l'espace aérien libanais. Des informations non confirmées avancent également que les projectiles visaient un dépôt de munitions à proximité de l'aéroport international de Damas.

Précédentes attaques

Dans la nuit du 5 au 6 février, les systèmes syriens de défense antiaérienne sont entrés en action pour intercepter des missiles au-dessus de la capitale du pays, selon Sana.

En juillet 2019, Damas a aussi annoncé avoir abattu des missiles israéliens. Au moins quatre civils ont été tués lors des frappes aux environs de Damas.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Un homme tabassé par trois policiers à Paris, qui ont de plus menti dans leur rapport – vidéo choc
Ces 17 millions de Français seront prioritaires pour obtenir le vaccin anti-Covid
Tags:
frappe aérienne, attaque, Syrie, Damas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook