International
URL courte
18842
S'abonner

Une séquence qui montre la dégringolade de l’hélicoptère de l’armée syrienne abattu le 14 février au-dessus de la zone de désescalade d’Idlib, a été publiée par l’agence turque Anadolu. En feu, l’aéronef tombe en chute libre.

L’agence turque Anadolu a rendu publique une vidéo montrant le moment où un hélicoptère de l’armée syrienne a été abattu. Le crash s’est produit le 14 février lors d’une mission de l’hélicoptère au-dessus de la ville d’Atarib, dans la zone de désescalade d’Idlib, a indiqué une source militaire auprès de Sputnik.

La vidéo montre l’aéronef réduire son altitude puis, embrasé à la suite d’un tir de missile, tomber en chute libre.

L’équipage entier a péri

Comme l’a précisé la même source, l'hélicoptère était en mission contre des combattants du Front al-Nosra* localisés dans la ville d’Urum Al-Kubra, à 10 kilomètres à l’ouest d’Alep. Et d’ajouter que l’aéronef a été détruit par un missile antiaérien tiré depuis une zone située entre les localités de Kabtan Al-Djabal et de Darat Izza, où se trouvait un point d’observation de l’armée turque. La même source a confirmé que tout l’équipage avait péri dans le crash.

Des attaques récurrentes contre les hélicoptères syriens

Il s’agit du troisième hélicoptère de l’armée gouvernementale abattu en Syrie cette semaine. Lundi 10 février, le ministère turc de la Défense nationale avait annoncé qu’un hélicoptère syrien avait été touché dans le gouvernorat d'Idlib, lors de la riposte turque aux tirs des forces syriennes. Le jour suivant, des groupes soutenus par le Front al-Nosra* en ont abattu un autre, appartenant également au gouvernement syrien, à Al-Nerab.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Nord Stream 2: Gazprom répond aux USA qui pensent que la Russie est incapable d’achever le gazoduc
Une voiture piégée aurait explosé et fait des blessés dans une ville syrienne frontalière de la Turquie
Ce temple vieux de 3.000 ans découvert en Israël ne correspond pas aux textes bibliques – vidéo
Tags:
Alep, hélicoptères, Syrie, Idlib
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook