International
URL courte
L’«accord du siècle» de Trump: réactions et conséquences (25)
5451
S'abonner

Le chef de la diplomatie russe a dénoncé des «concessions à sens unique en faveur d’Israël», fustigeant le plan de règlement du conflit israélo-palestinien annoncé fin janvier par Donald Trump.

Sergueï Lavrov a critiqué le projet de Donald Trump pour un règlement du conflit entre Israël et la Palestine, estimant que les États-Unis avaient négligé la base légale internationale déjà existante en la matière.

«Les États-Unis ont agi dans leur style en proposant de résoudre "d’un seul coup" l’un des conflits les plus invétérés de l’actualité. Dans le même temps, Washington a de facto négligé la base légale internationale du règlement au Moyen-Orient, généralement acceptée et qui inclut les résolutions du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale de l’Onu, l’initiative de paix arabe», a-t-il indiqué dans une interview accordée au quotidien italien La Stampa.

Le chef de la diplomatie russe a affirmé que les initiatives américaines prévoyaient la résolution de l’ensemble des problèmes clés concernant «le statut final» des territoires palestiniens, à savoir les frontières, les colonies, Jérusalem-Est, les réfugiés, au moyen de concessions à sens unique faites en faveur d’Israël.

«Cette approche contribuera à peine à la normalisation de la situation. Le fait que la soi-disant "affaire du siècle" soit catégoriquement rejetée par les Palestiniens en témoigne aussi», a poursuivi le ministre.

Plan de Trump pour le Moyen-Orient

Le plan américain propose de créer la capitale d'un éventuel État palestinien à Abou Dis, un faubourg de Jérusalem. Les Palestiniens, eux, veulent faire de l'ensemble de Jérusalem-Est leur capitale.

Dans son projet, Donald Trump reconnaît à Israël le droit d'annexer les colonies qu'il a créées, et de la vallée du Jourdain en Cisjordanie, territoire palestinien occupé depuis 1967.

Dossier:
L’«accord du siècle» de Trump: réactions et conséquences (25)

Lire aussi:

«Secret Défense»: la base aérienne 110, un cluster du coronavirus que la France tente de couvrir?
Trump: la Russie a envoyé un «très, très grand avion» d'équipements médicaux aux USA
La Russie a mis au point un test de dépistage du Covid-19 de haute précision
Tags:
Sergueï Lavrov, Donald Trump, Palestine, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook