International
URL courte
Par
2110
S'abonner

Les navires-école Kruzenshtern et Pallada ont participé à des manœuvres conjointes avec quatre voiliers russes: le Sibérie, le Ksanadu, le Wind Dancer et le Mon Cœur, qui se dirigent vers les côtes de l’Antarctique, à la base antarctique russe de Bellingshausen. Ils devraient être rejoints dans leur ballet nautique par le quatre-mâts Sedov.

C’est un évènement-clé des «Voiles de la paix». Le voyage autour du monde de trois navires-écoles russes a été ponctué par une séance de navigation conjointe: deux d’entre eux, le Kruzenshtern et le Pallada sont déjà arrivés à Ushuaïa, en Argentine.

Pour préparer leur navigation conjointe, une rencontre entre les capitaines du quatre-mâts Kruzenshtern, du trois-mâts Pallada et quatre voiliers, qui ont rejoint l’expédition des navires-écoles voiliers du ministère russe de la Pêche, a eu lieu à bord du Kruzenshtern. Les capitaines ont déterminé l’heure du départ, le lieu de rencontre des voiliers et les conditions de navigation dans l’Atlantique Sud, dans la zone des îles de Géorgie du Sud. Étant moins rapides, le Sibérie, le Ksanadu, le Wind Dancer et le Mon Cœur ont pris la mer deux heures avant le Pallada et le Kruzenshtern pour avoir une longueur d’avance.

  • Les marins de Pallada saluent un yacht, lors d'une regate Les Voiles de la paix, en 2020
    Les marins de Pallada saluent un yacht, lors d'une regate "Les Voiles de la paix", en 2020
    © Photo. Presse "Rosrybolovstvo"
  • Le Pallada dans le canal Beagle près d'Ushuaïa, lors d'une regate Les Voiles de la paix, en 2020
    Le Pallada dans le canal Beagle près d'Ushuaïa, lors d'une regate "Les Voiles de la paix", en 2020
    © Photo. Presse "Rosrybolovstvo"
1 / 2
© Photo. Presse "Rosrybolovstvo"
Les marins de Pallada saluent un yacht, lors d'une regate "Les Voiles de la paix", en 2020

Puis, grands et petits voiliers se sont rencontrés à la sortie du canal Beagle, dans l’océan Atlantique. Pendant un certain temps, à proximité de la ville d’Ushuaia, les navires se sont approchés les uns des autres, de sorte que les membres d’équipage ont pu non seulement échanger les trois coups de sifflet classiques, de navire à navire, mais aussi envoyer personnellement leurs salutations à leurs collègues. Les cadets, selon la vieille tradition, ont agité leurs casquettes…

Le quatre-mâts Sedov, qui arrive de Montevideo, la capitale de l’Uruguay, devrait rejoindre les voiliers directement dans la zone de manœuvre, à l’extrême sud de l’océan Atlantique

Le 14 février dernier, les capitaines des voiliers-écoles Kruzenshtern et Pallada ont participé à une cérémonie officielle consacrée à la visite dans la capitale de la province de Terre de Feu de Dmitri Feoktistov, l’ambassadeur de Russie en Argentine. Une cérémonie solennelle et un dépôt de couronnes ont été organisés devant le monument dédié aux soldats décédés lors de la Guerre des Malouines, entre l’Argentine et la Grande-Bretagne, en 1982, en présence du gouverneur et des représentants des autorités locales.

Lors de l’inauguration de l’exposition consacrée au 200e anniversaire de la découverte de l’Antarctique par des marins russes, Dmitri Feoktistov a souligné l’importance croissante des liens économiques et politiques, culturels et scientifiques entre la Russie et l’Argentine.

Lire aussi:

Covid-19, en continu: la France n’est pas «encore au pic épidémique», prévient Véran
Quand La Poste cachait un immense stock de masques en période de pandémie
Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif nie les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
Tags:
Ushuaia, Terre de Feu, Le tour du monde des voiliers russes 2019-2020, trois-mâts carré russe Pallada, quatre-mâts barque russe Sedov, quatre-mâts barque russe Kruzenshtern
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook