International
URL courte
13636
S'abonner

Le chef du gouvernement israélien, Benyamin Netanyahou, a annoncé la construction de milliers de logements dans les quartiers de colonisation à Jérusalem-Est. La partie palestinienne a mis en garde contre des «violences».

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a annoncé jeudi 20 février la construction de milliers de logements dans les quartiers de colonisation à Jérusalem-Est, secteur palestinien de la ville. Et ce, moins de deux semaines avant les législatives lors desquelles il jouera sa survie politique.

«Nous ajoutons 2.200 logements à Har Homa», a déclaré le Premier ministre dans une vidéo diffusée par son bureau, dans laquelle il apparait à proximité de ladite colonie.

«J'ai fondé ce quartier en 1997 lorsque j'ai été élu Premier ministre, malgré les objections du monde entier», a-t-il ajouté. «Il y a aujourd'hui 40.000 habitants, et nous en ajoutons 10.000. Har Homa sera composée de 50.000 habitants, comme une ville israélienne moyenne».

M.Netanyahou, en campagne pour les législatives du 2 mars, les troisièmes en moins d'un an, a aussi annoncé la construction de milliers de logements dans un autre secteur de la partie orientale de Jérusalem, écrit l’AFP.

«Mais la nouvelle encore plus importante aujourd'hui est que j'ai approuvé la construction à Givat Hamatos. Cela signifie 4.000 nouveaux logements, 1.000 pour les habitants arabes de Beit Safafa (secteur palestinien à proximité, ndlr) et 3.000 pour des habitants juifs», a-t-il déclaré.

Réaction palestinienne

L'annonce est «électoraliste» et mènera à davantage de «violences», a prévenu jeudi l'Autorité palestinienne.

«La tentative de Netanyahu de remporter les voix de la droite israélienne à la veille des élections au détriment des droits des Palestiniens ne mènera pas à la paix et à la stabilité, mais à plus de tensions et de violences dans la région», a commenté le porte-parole du président palestinien Mahmoud Abbas dans un communiqué.

Lire aussi:

Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Macron a déjà contredit Castex sur le remaniement, moins de 48 heures après sa nomination
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Tags:
Jérusalem-Est, Israël, Benjamin Netanyahu
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook